mardi 27 mai 2014

Deux




Nous sommes deux,
Moi et mon ombre,
Juste deux,
C’est bien peu,
Pour affronter ce monde,
Si orgueilleux,
  Si peu soucieux,
Des malheureux…

Nous sommes deux,
Deux et seulement deux,
Moi et mon fuligineux,
Marié de l’aube,
Au crépuscule,
Telle est la vie,
D’un malheureux.

Nous sommes deux,
A regarder les cieux,
A murmurer au vent,
Aux quelques dieux,
Droit dans les yeux,
Pourquoi cette vie ?
Pourquoi ce mépris ?

Nous sommes deux,
Deux silencieux,
Prostrés en deux,
Au fond d’un creux,
Deux amoureux,
Deux ténébreux,
Gélatineux,
Enfin heureux.

http://delires-deslyres.over-blog.com/


4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci Annick, parfois on ne se rend pas trop compte des émotions suscitées par tel ou tel écrit. Je pensais que c'était nul. Bisous, bonne journée.

      Supprimer
  2. Ça laisse.....pensif..un monde triste. Belle illustration, j'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anna, oui, un monde triste quand la solitude nous invite à danser...

      Supprimer